Priorités 101

by richard on janvier 1, 2012

-Tu ne mets pas tes priorités à la bonne place !

Je me suis fait répéter cette phrase d’innombrables fois par mes parents qui considéraient sans doute que le temps alloué pour mes études était insuffisant par rapport au temps passé pour d’autres activités plus ludiques…

Le temps a passé, je me suis assagi et les nombreux projets que j’ai eu à superviser m’ont appris l’importance de prioriser (les tâches, ce que j’ai à faire, etc.).

Que ce soit au travail ou à la maison, plus les années passent et plus nous avons de responsabilités. Ce faisant, nos listes de choses à faire sont de plus en plus longues et de plus en plus complexes.

Comment faire pour choisir ce qu’on doit faire en premier? En deuxième? Etc.

Comme disait ma mère : Il faut mettre nos priorités à la bonne place !

Si nous ne le faisons pas, nous augmentons notre niveau de stress et multiplions nos chances de dépasser une date butoir. Cela, sans compter le fait que nous diminuons notre efficience et la capacité de notre cerveau à focaliser sur ce qui est essentiel.

Prioriser c’est bien beau, mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

En fait, il existe une panoplie d’outils nous permettant de prioriser des tâches.

Il y a des méthodes très simples tel que tirer à pile ou face ou très complexes telle qu’une grille de priorisation multicritères pondérée…

Aujourd’hui, je vous présente une méthode efficace et surtout, relativement simple à utiliser.

Il s’agit de la méthode ABCD en 4 étapes.

Étape 1 : Listez toutes vos tâches

Étape 2 : Identifiez les tâches avec les lettres suivantes :
A – Tâche très importante et très urgente
B – Tâche importante mais non urgente
C – Tâche que vous aimeriez faire mais qui n’est pas urgente
D – Tâche non importante et qui n’a aucun impact si elle n’est pas faite

Étape 3 : Ordonnez les tâches en ordre de date limites
Prenez toutes les tâches identifiées avec la lettre « A » et ordonner les en ordre de dates limites en indiquant « 1 » pour la tâche qui doit être complétée le plus rapidement, « 2 » pour la suivante et ainsi de suite.

Faites de même pour tous les autres sous-groupes (B, C et D).

Étape 4 : Mettez-vous à la tâche!
Commencez avec la tâche A1 puis A2 et ainsi de suite. Passez ensuite aux tâches B, C et D dans cet ordre.

Voici un exemple de liste priorisée :

Faire la cédule de production A1
Compléter les plans A2
Préparer une présentation pour un client A3
Préparer entrevue d’embauche B1
Recherche de commandites B2
Faire de l’exercice B3
Lire rapport sur les ventes C1
Vérifier les courriels C2
Ménage du bureau C3
Collection de timbres D1
Envoyer la blague reçue par courriel D2

Un dernier point : n’hésitez pas à exploser vos tâches en plus petites sous-tâches. Cela vous semblera moins pénible lorsque viendra le moment d’accomplir une de celles-ci.

« La clé n’est pas de prioriser ce qui est sur votre calendrier, mais d’ordonner vos priorités. »
Stephen R. Covey

{ 0 commentaires }

Laisser un commentaire